Prendre soin,
c’est d’abord créer un lien.

Témoignages

Ils font l’Hospitalité

Catherine Phomsouvand, Infirmière Tabaccologue St Laurent
Catherine

| Infirmière tabacologue

« Il suffit parfois d’un petit geste, une main tendue ou sur l’épaule et d’une posture accueillante pour changer le vécu du patient. Il se crée parfois un espace de communion entre nous. Beaucoup de patients souffrent de solitude. Ils ont besoin de liens en période de vulnérabilité. »

Img 4523
Patrice

| Responsable restauration

« Un jour, j’avais fait un bœuf aux carottes. Une résidente de 80 ans m’a dit que ma recette ressemblait à celle de sa maman, que mon plat lui faisait penser à son enfance. C’est le moment le plus émouvant de ma carrière… qui s’achève bientôt ! »

Img 0044
Hélène

| Assistante administrative

« On a envie de faire un établissement où le résident se sente chez lui. On ne veut plus qu’il se dise « je suis dans la chambre 9 », mais « dans ma maison ». Ça, c’est une certitude : il ne faut plus qu’il dise « tu viens me voir à l’Ehpad », mais plutôt « tu viens me voir chez moi ». »

Amandine Medard, Aide Soignante Ssr St Laurent
Amandine

| Aide-soignante

« Je travaille en Soins de Suite et de Réadaptation. J’aime le contact avec les personnes âgées. Elles se confient à nous et nous racontent leurs histoires .Cela nous permet d’en apprendre plus sur elles et comprendre comment elles fonctionnent, leurs envies, leurs caractères pour mieux nous adapter. »

Sylvain Kervevan
Sylvain

| Animateur

« J’ai déjà une idée pour changer le quotidien des personnes accompagnées : arrêter le temps se poser et réfléchir différemment à ce que l’on fait. Comme lorsque l’on organise des cafés citoyens où les résidents expriment ce dont ils ont envie, ce qu’ils veulent faire de leur quotidien. »

Emilie Quesnel, Infirmière Addictologie St Laurent
Emilie

| Infirmière

« Je travaille depuis 14 ans au sein de la Polyclinique Saint-Laurent. D’abord comme infirmière remplaçante dans différents services. Puis j’ai souhaité exercer auprès de patients souffrant d’addiction pour le lien dans le temps qu’on crée avec eux, pour l’accompagnement et la relation de confiance qui s’instaure au fur et à mesure. »

Margot Le Gand
Margot

| Infirmière

« Quand j’entre dans la chambre des résidents le matin, j’ouvre les volets et je fais un grand sourire. Même s’ils ne le voient pas toujours en ce moment avec les masques, je pense qu’ils le sentent. Et j’essaye toujours de les faire rire. »

Jessica Denier, Infirmière Psychiatrie St Laurent
Jessica

| Infirmière

 » Travailler en psychiatrie, c’est privilégier le relationnel avec les patients et prendre le temps. Souvent en fin d’hospitalisation, les patients montrent leur satisfaction. Ils arrivent mal chez nous et repartent avec le sourire. C’est ma récompense et c’est valorisant. »

Prendre soin, c’est d’abord créer un lien. Plus qu’une signature, c’est une conviction profonde qui anime les 3000 professionnels de l’Hospitalité qui œuvrent au sein de nos 15 établissements pour donner aux plus fragiles le meilleur d’eux-mêmes. Une vocation forgée à travers plus de 3 siècles d’histoire et que nous faisons vivre chaque jour en imaginant de nouvelles façons d’accompagner celles et ceux que nous accueillons, au plus près de leurs besoins.

Nos établissements

En Bretagne, Pays-de-Loire et Provence, nous sommes au service des plus fragiles

L’Hospitalité Saint-Thomas de Villeneuve rassemble 15 établissements sanitaires et médico-sociaux à but non lucratif : hôpitaux, cliniques, structures d’accueil des personnes âgées, foyers de vie pour adultes en situation de handicap. Quel que soit leur secteur d’activité ou le territoire sur lequel ils sont implantés, ils partagent tous la même ambition : aller au-devant des personnes fragiles pour mieux en prendre soin et les accompagner.

Hstv Aix En Provence

Centre de gérontologie d’Aix-en-Provence

Près du Cour Mirabeau, le centre de gérontologie d’Aix-en-Provence se compose d’un EHPAD, d’un service de médecine gériatrique (en hospitalisation de jour ou complète) et de consultation mémoire. Il apporte de plus une expertise ouverte à l’ensemble de la population en matière de soins palliatifs.

Lambesc

Maison de Lambesc

Rattaché au centre de gérontologie d’Aix-en-Provence, la Maison Hospitalité Saint-Thomas de Villeneuve de Lambesc propose des places d’hébergement permanent ou temporaire pour des personnes en perte d’autonomie, ainsi qu’une unité de vie Alzheimer.

Etablissement Baguer Morvan

Établissement de Baguer-Morvan

Sur le territoire de Dol / Saint-Malo, dans un parc verdoyant, l’établissement de Baguer-Morvan propose une prise en soins graduée de la personne âgée avec des Soins de Suite et Réadaptation, des Soins de Longue Durée, de l’hébergement en EHPAD et le dispositif VIVAM.

Bain De Bretagne2

Hôpital et résidence de Bain-de-Bretagne

En centre-ville de Bain-de-Bretagne, l’Hospitalité réunit sur un site unique un EHPAD, qui propose également le dispositif VIVAM, ainsi qu’un hôpital, désormais labellisé hôpital de proximité, qui déploie des activités de médecine gériatrique, soins palliatifs, soins de suite et de réadaptation, et des consultations de cardiologie, neurologie, gastro-entérologie, gériatrie et mémoire.

Fleur De Sel

Résidence La Fleur de Sel

L’EHPAD a ouvert ses portes en 2014 dans la commune du Sel-de-Bretagne qui revêt, pour les Sœurs de Saint-Thomas de Villeneuve, une valeur particulière : c’est d’ici qu’est issue Pauline Pinczon du Sel, au milieu du XVIIIe siècle, sœur qui a joué un rôle essentiel dans l’histoire de la congrégation.

Foyer Hospitalite 1

Foyer de l’Hospitalité

A Guipry-Messac, le Foyer de l’Hospitalité accueille des adultes en situation de handicap mental ou psychique et leur assure un soutien médico-social et éducatif leur permettant le développer leurs potentialités et d’en acquérir de nouvelles, dans un cadre de vie favorisant leur épanouissement.

Hstv Moncontour

Maison de Moncontour

Au cœur d’un des « plus beaux villages de France », la Maison de Moncontour se compose d’un EHPAD et d’un foyer de vie pour adultes en situation de handicap. Riche de cette double compétence, elle dispose d’unités spécifiques dédiées à l’accompagnement de personnes vieillissantes en situation de handicap.

Maisondenicodeme2

Maison de Nicodème

Cette maison de soins palliatifs développe une approche nouvelle pour l’accompagnement des patients en soins palliatifs et leurs proches. Elle cultive « l’esprit maison » dans un lieu extrahospitalier et un environnement apaisant au cœur d’un jardin à Nantes.

Residence Plougastel 2

Résidence de Plougastel

A quelques kilomètres de Brest, cet EHPAD récemment rénové pour offrir un meilleur confort aux résidents, propose des places d’hébergement classique, des unités Alzheimer et des places pour personnes handicapées vieillissantes. Il propose également le dispositif VIVAM.

Hotel Dieu 1

Hôtel-Dieu de Pont-l’Abbé

Au cœur du pays bigouden, l’Hôtel-Dieu comprend un centre hospitalier et un EHPAD récemment reconstruit : la Résidence du Prat. L’hôpital propose des activités de médecine, soins de suite et de réadaptation, soins de longue durée, psychiatrie, un service d’urgence ouvert 24h/24 et un SMUR. Il dispose d’un bloc interventionnel, d’un plateau d’imagerie et d’un laboratoire de biologie médicale.

Maison Saint Joseph 04

Maison Saint-Joseph

A Quimperlé, la Maison Saint-Joseph est un établissement de soins de suite et réadaptation (SSR). Elle est engagée dans un projet de partenariat avec le Groupe Hospitalier Bretagne Sud (GHBS) visant à regrouper les activités SSR du GHBS et de l’Hospitalité au sein d’un même bâtiment, pour une meilleure prise en soins des patients.

Had

HAD de Cornouaille

L’hospitalisation à domicile (HAD) de Cornouaille couvre le territoire du Sud-Finistère. Elle offre une alternative à l’hospitalisation avec hébergement et permet de limiter la durée de séjour en établissement ou de l’éviter, en organisant la prise en charge directement au domicile en y amenant les moyens de l’hôpital.

Saint Laurent1

Polyclinique Saint-Laurent

À Rennes, la polyclinique Saint-Laurent regroupe différentes spécialités autour de 4 piliers : la chirurgie, la médecine, la santé mentale et les soins de suite et de réadaptation. La Polyclinique participe au dispositif territorial des urgences en proposant un accueil des urgences cardiologiques et un accueil de soins non programmés.

Saint Louis

Maison Saint-Louis

En centre-ville de Rennes, au cœur d’un parc d’un hectare, la Maison Saint-Louis propose des places d’hébergement classique ainsi qu’une unité Alzheimer. Toujours à l’affut de réponses innovantes adaptées aux nouveaux besoins des résidents, elle est la première à avoir expérimenté le dispositif VIVAM et va prochainement ouvrir un tiers-lieu.

Maison Ste Anne3

Maison Sainte-Anne

A Tinténiac, la Maison Sainte-Anne comprend un EHPAD et une résidence sénior de 6 appartements. Elle est engagée dans un projet de reconstruction innovant, proposant un nouveau modèle d’accompagnement des personnes âgées, avec une logique domiciliaire réaffirmée.

Nos activités

Une expertise forte, de l'accompagnement de la personne jusqu'à la médecine spécialisée

L’Hospitalité Saint-Thomas de Villeneuve accompagne les personnes fragilisées par la maladie, l’âge, le handicap ou l’addiction. Elle bénéficie d’une solide expertise à la fois dans le champ du médico-social, pour les personnes âgées ou en situation de handicap, et dans le champ du sanitaire en déployant de nombreuses activités de médecine spécialisée, de chirurgie, de soins de suite et de réadaptation ou encore de psychiatrie. L’Hospitalité est dans une recherche constante d’approches nouvelles pour améliorer la prise en soin et l’accompagnement des personnes en situation de fragilité.

Résidences & foyers
Domicile
Médecine
Chirurgie
Soins de suite
Soins palliatifs
Psychiatrie
Plateau technique
Formation
Hstv Résidences Foyers

Résidences & foyers

Dix établissements de l’Hospitalité proposent un accompagnement de la personne âgée en hébergement temporaire ou permanent et disposent d’unités spécifiques permettant d’accueillir des résidents qui présentent une maladie d’Alzheimer ou apparentée. Certains établissements proposent également des places d’hébergement permanent pour personnes handicapées vieillissantes. Des accueils de jour viennent compléter l’offre.
Deux foyers de vie, à Guipry-Messac et Moncontour, accueillent des adultes en situation de handicap mental et/ou psychique.

Établissements concernés

Voir les établissements concernés

Aide Domicile Hstv

Domicile

Dans le secteur médico-social, l’Hospitalité déploie, dans cinq de ses établissements, le dispositif Vivam, une alternative à l’hébergement en établissement pour les personnes qui souhaitent rester vivre chez elles. Des équipes pluridisciplinaires proposent un accompagnement adapté et personnalisé à domicile, selon les besoins de chacun.

Dans le secteur sanitaire, à Pont-l’Abbé, l’HAD (Hospitalisation à domicile) de Cornouaille offre une alternative à l’hospitalisation et permet soit de limiter la durée de séjour en établissement, soit de l’éviter en organisant la prise en charge directement au domicile en y amenant tous les moyens de l’hôpital.

Établissements concernés

Voir les établissements concernés

Medecine

Médecine

Plusieurs établissements de l’Hospitalité exercent des activités de médecine autour de deux axes :

– des spécialités médicales en cohérence avec les besoins de la population des territoires concernés, comme à la Polyclinique Saint-Laurent et à l’Hôtel-Dieu de Pont-l’Abbé : cardiologie, pneumologie, neurologie, endocrinologie, gastro-entérologie, gériatrie, addictologie, laboratoire du sommeil…
– des activités de médecine polyvalente ou de polyspécialités centrées sur les besoins des personnes âgées, au regard des besoins croissants et en conformité avec les valeurs de la Congrégation, notamment l’attention au plus fragile.

Établissements concernés

Voir les établissements concernés

Chirurgie2

Chirurgie

Deux établissements de l’Hospitalité, la polyclinique Saint-Laurent et l’Hôtel-Dieu de Pont-l’Abbé, développent des activités chirurgicales et de médecine interventionnelle : chirurgie dentaire, digestive et bariatrique, ophtalmologique, ORL, orthopédique et traumatologique, thoracique et vasculaire (avec le CHU de Rennes), urologique… Ces activités s’appuient souvent sur des coopérations avec d’autres établissements de santé impliquant la mutualisation des compétences et la prise en charge en filières coordonnées au bénéfice du parcours des patients.

Établissements concernés

Voir les établissements concernés

Soins De Suite4

Soins de suite

Plusieurs établissements de l’Hospitalité développent une offre de soins de suite et de réadaptation afin de répondre aux besoins de soins liés aux maladies chroniques, aux évènements de santé invalidants, au vieillissement de la population, selon une approche globale du patient. Plusieurs orientations sont proposées : SSR polyvalent, gériatrique, diabéto et nutrition, addictologie, réhabilitation respiratoire.

Établissements concernés

Voir les établissements concernés

Ethnic Young Adult Female Cancer Patient Sipping Tea

Soins palliatifs

L’accompagnement de la fin de vie a commencé dès le début de l’action de la congrégation en 1662. Aujourd’hui, l’Hospitalité Saint-Thomas de Villeneuve compte 3 unités de soins palliatifs, une maison de soins palliatifs, des lits identifiés de soins palliatifs, des équipes mobiles de soins palliatifs et une activité d’hospitalisation à domicile qui propose une prise en soins palliative.

Établissements concernés

Voir les établissements concernés

Psychiatrie1

Psychiatrie

L’Hospitalité propose des soins de santé mentale destinés principalement, sur des séjours relativement courts et dans des services ouverts, à des patients présentant des troubles de l’humeur et plus spécifiquement des états dépressifs.

Établissements concernés

Voir les établissements concernés

Plateau Technique3

Plateau technique

L’Hospitalité dispose d’équipements de haute technicité, gérés directement ou en partenariat avec des cabinets libéraux : blocs opératoires ; imagerie : radiologie, scanner, échographie, IRM ; laboratoire de biologie médicale ; urgences, post urgences, SMUR et accueil de soins non programmés.

Établissements concernés

Voir les établissements concernés

Formation3

Formation

L’Hospitalité Saint-Thomas de Villeneuve dispose d’un centre de formation, pour diffuser ses savoir-faire par le biais de programmes de formation, et d’un IFAS, sur son site de Pont-l’Abbé, habilité à délivrer le diplôme d’Aide-Soignant.
Le Centre de formation et l’IFAS ont obtenu la certification QUALIOPI, au titre de la catégorie « actions de formation ».

L’intégration du centre de formation au sein d’une direction regroupant aussi l’innovation et la recherche permet de créer des synergies entre les expérimentations engagées, leur évaluation et leur élargissement dans le cadre de la formation.

 

Actualités

Quoi de neuf à l’Hospitalité Saint-Thomas de Villeneuve?

Un projet de structure d’accueil innovante pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer

Le 17 juin, le Conseil départemental des Côtes d’Armor a réuni les maires de 13 communes afin de trouver le lieu qui permettra à l’Hospitalité Saint-Thomas de Villeneuve d’engager la construction du futur quartier d’habitation et d’accompagnement dédié aux personnes atteintes de troubles neurodégénératifs. Lieu ouvert sur son environnement et intégré dans la vie locale, ce « village Alzheimer » insistera sur la dimension domiciliaire qui permettra à chaque habitant de se sentir chez lui.

Communiqué de presse

La Maison de Nicodème accompagne les personnes en soins palliatifs

Nichée au cœur d’un jardin en plein centre-ville de Nantes, la Maison de Nicodème est un lieu ouvert, accueillant, à taille humaine. Elle constitue une réponse innovante pour accompagner les personnes en soins palliatifs. Elle accueille depuis le 4 avril ses premiers patients et leur famille. Quelques jours auparavant, la Maison a été inaugurée en présence de plus de 200 personnes : professionnels de l’Hospitalité, membres de l’association Maison de Nicodème, bénévoles, élus, partenaires institutionnels, donateurs…

En savoir plus

Grand âge : un forum pour imaginer les services de demain

A Rennes, la Maison Saint-Louis, établissement de l’Hospitalité, et la Maison Saint-Cyr se sont récemment engagées dans un partenariat pour renouveler, ensemble, les réponses apportées aux besoins des personnes âgées du territoire. Afin d’enrichir leur réflexion, elles ont donné la parole aux usagers, professionnels, partenaires et habitants du quartier dans le cadre d’un forum ouvert sur le thème : « quels services imaginer pour favoriser l’autonomie et le bien-être des aînés ? ».

Plus de détails

Le Comité médical et des soins de l’Hospitalité renouvelle son Bureau

Dr Anne-Sophie Rouxel-Bourgault, médecin coordonnateur des Maisons Saint-Louis et Sainte-Anne a été reconduite dans ses fonctions de présidente pour un mandat de cinq ans. Elle est épaulée dans cette mission par deux vice-présidents : Dr Rolland Dupeyron, président de CME de l’Hôtel-Dieu de Pont-l’Abbé et Myriam Béraud, coordonnateur des soins au Centre gérontologique d’Aix-en-Provence. La mise en œuvre du projet médico-soignant partagé constituera l’enjeu majeur de ce nouveau mandat.

Communiqué de presse

Index égalité femme-homme : un résultat encourageant pour 2022

Chaque année, les entreprises d’au moins 50 salariés doivent calculer leur index de l’égalité femme-hommes. Il permet aux entreprises de mesurer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes et met en évidence les points de progression sur lesquels agir. En 2021, l’Hospitalité avait obtenu un score de 86/100. En 2022, nous avons une belle évolution avec un score à 91/100.

Plus de détails

Un nouveau projet stratégique pour l'Hospitalité

Le projet stratégique 2021-2025 marque une nouvelle étape pour l’Hospitalité Saint-Thomas de Villeneuve après un premier projet stratégique consacré à la construction de nos fondations, puis le second à l’approfondissement des mutualisations et des coopérations. Ce nouveau projet réaffirme notre volonté de toujours mieux prendre soin des plus fragiles, en renforçant notre unité, tout en respectant l’identité propre de chaque établissement. Il s’appuie sur de nouvelles orientations plaçant l’autonomie, le dialogue et l’innovation au cœur de notre stratégie.

Plus de détails

Innovation

S'adapter aux nouveaux besoins

Les besoins des patients et des résidents changent. Afin de s’adapter à ces nouvelles attentes, l’Hospitalité Saint-Thomas de Villeneuve s’attache à promouvoir les innovations. Elle s’appuie pour cela sur l’expérience usager et sur l’expertise et le savoir-faire des professionnels qui œuvrent chaque jour auprès d’eux. Coup de projecteur sur un nouveau service, un nouveau modèle d’accompagnement et un projet de recherche qui illustrent cette capacité à imaginer de nouvelles réponses pour toujours mieux accompagner les personnes fragiles.

Hstv Aide Soignante Patient Sourire

VIVAM, une alternative à l’EHPAD pour les personnes qui souhaitent rester vivre chez elles.

L’Hospitalité développe depuis 2019 une expérimentation d’EHPAD hors les murs, baptisée VIVAM (pour VIvre en autonomie à la maison) qui propose :

> Une coordination des acteurs et dispositifs intervenant à domicile :
service d’aide à domicile, SSIAD, médecin, infirmier, kinésithérapeute…
> L’apport des expertises gériatriques de l’EHPAD au domicile, avec l’appui d’une équipe pluridisciplinaire experte de l’EHPAD ;
> La sécurisation de la personne âgée à son domicile, par l’installation d’objets connectés adaptés à ses besoins.

D’abord implanté à Rennes, VIVAM se déploie aujourd’hui dans 4 autres territoires (Bain-de-Bretagne, Baguer-Morvan, Plougastel et Pont-l’Abbé) et accueille 150 personnes dans le cadre d’un article 51.

À Tinténiac, l’Hospitalité propose un nouveau modèle d’accompagnement des personnes âgées.

À Tinténiac, l’Hospitalité Saint-Thomas de Villeneuve a engagé la reconstruction de la Maison Sainte-Anne. Face aux limites observées et largement partagées aujourd’hui du modèle de l’EHPAD, le projet porte l’ambition d’une profonde transformation du mode d’accompagnement des personnes âgées en perte d’autonomie, tant sur le plan architectural que des services proposés, tout en prenant en compte les impacts environnementaux de l’opération.

Le nouveau modèle a été pensé dans une logique de centre de ressources, proposant une diversité de services, ouvert sur le territoire, avec une approche domiciliaire affirmée. Six maisons, accueillant chacune quinze habitants s’intègreront dans le tissu pavillonnaire de l’éco-quartier des Blancherais.

Projet de recherche sur la fin de vie des détenus

Acteur engagé dans l’accompagnement de la fin de vie, l’Hospitalité Saint-Thomas de Villeneuve porte aujourd’hui un projet de recherche autour de la prise en soin palliative des personnes incarcérées.

Cette population, qu’elle accompagne dans le cadre de son unité de soins palliatifs de Bain-de-Bretagne, présente des fragilités particulières. C’est pourquoi l’Hospitalité souhaite identifier des pistes d’évolution pour améliorer et favoriser l’accès à cet accompagnement. Plusieurs enjeux sont identifiés : juridiques, administratifs, organisationnels et médicaux, nécessitant d’interroger les différents acteurs concernés : professionnels des UHSI (Unités Hospitalières Sécurisées Interrégionales) et USP (Unités de Soins Palliatifs), universitaires et services judiciaires.

Histoire

Une histoire riche de plus de 300 ans

L’Hospitalité a été créée en 2010 par la Congrégation des Sœurs hospitalières de Saint-Thomas de Villeneuve pour réunir, conforter et développer les établissements, dont certains existent depuis plus de 360 ans.

C’est en effet en 1661 que le Père Ange Le Proust, considéré comme le Saint-Vincent de Paul de Bretagne, fonde la Congrégation. À sa demande, trois femmes entrent à l’Hôtel-Dieu de Lamballe pour y vivre avec les pauvres, les soigner, les nourrir, leur assurer une présence bienveillante.

Depuis, les Sœurs, hospitalières, n’ont cessé d’accueillir et de prendre soin de la personne malade, handicapée ou âgée. A cette vocation première se sont ajoutés l’enseignement et l’éducation des jeunes, ainsi que des missions à l’étranger.

Dans leurs établissements, elles s’attachent à « faire fleurir l’hospitalité », selon le mot de leur fondateur, afin que chaque personne accueillie soit reconnue dans sa dignité et trouve la convivialité, le respect et l’environnement chaleureux dont elle a besoin.

Hstv Histoire
Coopérations

S’ouvrir sur les territoires à travers des coopérations structurées et innovantes

L’Hospitalité, depuis sa création, a fondé son action dans les territoires sur un principe de coopération ouvert à l’ensemble des acteurs partageant les mêmes engagements dans les domaines sanitaire et médico-social, avec toujours l’objectif d’améliorer le service rendu : participation aux groupements hospitaliers de territoire (Cornouaille, Rance Émeraude), projets partagés avec le CHU de Rennes, le CH Guillaume Régnier, le Groupe Hospitalier Bretagne Sud ou le CCAS d’Aix-en-Provence. Le champ de ces coopérations prend des formes diversifiées, avec des conventions ou la structuration de groupements de coopération. Elle s’ouvre aujourd’hui aux professionnels de santé de ville, aux acteurs du domicile, aux collectivités locales ou encore au secteur de la formation

Cooperation Equipe
Emplois

Rejoignez nos équipes

Vous exercez un métier du soin ou de l’accompagnement de la personne fragile ou souhaitez travailler dans ce secteur ?
Nous savons que ce n’est pas un métier choisi par hasard ! Et nous voulons accompagner cet engagement qui est le vôtre à travers un environnement de travail propice à une prise en soin de qualité.

Collaboration

Place au dialogue!

Depuis sa création, l’Hospitalité promeut le dialogue avec les usagers, mais également au sein de ses équipes. Prendre le temps du dialogue – et qui dit dialogue, dit écoute – c’est se donner la possibilité de mieux connaître la situation des personnes que l’on accompagne. Mieux les connaître pour mieux s’adapter à leurs besoins et leur offrir une réponse individualisée.

Hstv Aide Soignante Dialogue
Autonomie

Plus d’autonomie pour plus d’envie

Nous veillons à ce que chacun, quel que soit son métier, dispose d’un espace de liberté favorisant la prise d’initiative, la réflexion et la responsabilisation.
Car ce sont celles et ceux qui sont au contact des résidents, des patients et de leurs proches qui sont les plus à mêmes d’imaginer et de déployer les solutions les plus adaptées à chaque situation. Et cela redonne du sens à l’action !

Hstv Aide Soignante Autonomie
Formation

Se former, bouger, pour mieux essaimer

Par notre politique de formation et de mobilité interne, nous encourageons le développement des compétences et nous accompagnons les parcours professionnels. La formation permet également d’assurer la diffusion, en interne comme en externe, des innovations et des principes fondateurs de l’Hospitalité.

Hstv Formations

Envoyer une candidature

Vous partagez ces convictions ? Vous voulez rejoindre les 3000 professionnels qui composent l’Hospitalité ? Envoyez-nous votre candidature à contact@hstv.fr ou consultez les offres d’emploi listées sur les sites des établissements.

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.
J'accepteJe refuseEn savoir plus